Techniques de cuisine : les modes de cuisson

Quel rythme pour les phases de votre cure ?

Techniques de cuisine : les modes de cuisson

Cuisine minceur et techniques de cuisine : les modes de cuisson

newsletter Lors de votre régime, pour accompagner vos sachets hyperprotéinés, nous vous recommandons de consommer beaucoup de légumes à faible teneur en glucides. Pour que vos légumes conservent toutes leurs qualités nutritionnelles et gustatives, voici quelques conseils pour maîtriser les différents modes de cuisson. Une cuisson inadaptée peut en effet dénaturer, voire tuer les qualités gustatives ou nutritionnelles d’un aliment. Ils peuvent devenir indigestes, les vitamines qu’ils contiennent disparaissent à partir de 90° (60° pour la vitamine C !).

La cuisson à l’eau:

Technique la plus simple et la plus répandue.
En savoir plus sur ce mode de cuisson

La cuisson à la vapeur:

Un avantage considérable : la cuisson à la vapeur permet de conserver presque totalement les saveurs, les vitamines et les textures des aliments par la douceur et la lenteur de leur cuisson, le tout sans trop se casser la tête !
En savoir plus sur ce mode de cuisson

La cuisson à l’étouffée:

Convient particulièrement aux légumes naturellement riches en eau, comme les tomates, les aubergines, les courgettes, les salades, les endives, les épinards ou encore les champignons.
En savoir plus sur ce mode de cuisson

La cuisson au four:

Convient particulièrement aux viandes rôties et aux poissons. Comme elle est sans matière grasse, cette cuisson est diététique dans la mesure où l’on fait l’impasse sur la peau, le gras et le jus de la viande.
En savoir plus sur ce mode de cuisson

La cuisson en papillote:

Idéale lorsque vous cuisinez des portions individuelles. Elle est donc particulièrement adaptée à l’alimentation en période d’amincissement, si vous devez vous alimenter différemment de votre entourage et surveiller les quantités.
En savoir plus sur ce mode de cuisson