La cuisson à l’étouffée

Quel rythme pour les phases de votre cure ?

La cuisson à l’étouffée

Techniques de cuisine minceur : la cuisson à l’étouffée

cuisson à l'étoufféePour un plat de viande, dégraissez les morceaux coupés en cube, puis saisissez-les dans une sauteuse sans matière grasse. Enfin, mouillez d’un liquide aromatisé. Pour un plat de légumes ou des fruits, émincez les aliments, puis laissez-les cuire doucement dans leurs eaux. Rajoutez, si nécessaire, un peu de liquide en fin de cuisson. Dans tous les cas, la cuisson à l’étouffée doit se préparer à feu doux, dans un récipient clos et la température de cuisson ne doit pas excéder les 60°. La casserole doit être adaptée à la quantité d’aliments, c’est-à-dire remplie à peu près aux ¾, dans le but de limiter la perte d’humidité. En effet la cuisson à l’étouffée se base sur le principe d’utiliser l’eau qui dégorge des légumes.

Astuces

Pour plus de saveur, vous pouvez faire mariner viande ou poisson avant la cuisson. Vous pouvez également mouiller votre préparation avec bouillon ou fonds dégraissés, vin blanc ou rouge coupé d’eau, sauce tomate, jus de citron ou d’orange… Pensez aussi à aromatiser vos plats de fines herbes, d’épices ou de clou de girofle par exemple.

Conseils nutritionnels et avantages

Cette cuisson a l’avantage de préserver les vitamines, les oligo-éléments et les minéraux. Le plat est appétissant car les couleurs et les saveurs sont préservées, notamment en cas de mélange (jardinière, ratatouille). En effet, la cuisson sans eau ajoutée permet à chaque ingrédient de conserver son propre goût. Notez également que la cuisson à l’étouffée vous simplifie la vie ! Plus besoin en effet de séparer les aliments en fonction de leur temps de cuisson.

Exemple de plats

  • Bœuf aux carottes
  • Goulasch
  • Tajine de poulet
  • Sauté de porc au curry
  • Ratatouille
  • Fondue de poireaux aux oignons
  • Compote de pomme et poire à la vanille
  • Ragoût
  • Choucroute
  • Curry de canard à la banane